Ventilation-info.be Votre source d'infos sur les systèmes de ventilation.
Découvrez les possibilités et les prix !
header image
Ventilation-info.be

Ventilation de la maison

Si vous souhaitez installer un système de ventilation dans votre maison, vous avez le choix entre une ventilation centralisée (un système pour plusieurs pièces) et une ventilation décentralisée (un système par pièce). Quelles options existe-t-il par système de ventilation ? Quels sont les avantages et inconvénients ? Qu’en est-il des prix ? Et surtout, quel est le meilleur choix pour vous ? Vous le découvrirez dans cet article.

Sommaire :
Quel système de ventilation pour votre maison ?
Option 1 : la ventilation centralisée
Option 2 : la ventilation décentralisée
Demandez des devis gratuits

 

Ventilation centralisée ou décentralisée, quelle différence ?

Si vous souhaitez installer un système de ventilation dans votre maison, vous avez le choix entre une ventilation centralisée et décentralisée. Voici la différence entre les deux systèmes :

  • Ventilation centralisée = un système pour plusieurs pièces : un système régule l’apport et l’extraction d’air dans plusieurs pièces. Ces pièces sont reliées entre elles par un réseau de gaines de ventilation.
  • Ventilation décentralisée = un système par pièce : un système régule l’apport et l’extraction d’air par pièce. Il n’y a pas de circulation d’air entre les différentes pièces par des gaines de ventilation.

 

Quel système de ventilation pour votre maison ?

Faut-il opter pour un système de ventilation centralisé ou décentralisé dans votre maison ? Ce choix dépend avant tout de votre situation personnelle et de vos souhaits :

 

OPTION 1 : La ventilation centralisée est un bon choix si :

  • vous faites construire une nouvelle maison. Attention : commencez votre plan de ventilation avant la fin des travaux.
  • vous voulez un système de ventilation complet pour toute votre maison.
  • dans le cas d’une rénovation importante, vous disposez de l’espace nécessaire pour un réseau de gaines de ventilation.
  • vous voulez utiliser moins d’énergie pour la ventilation de votre maison.
  • vous n’êtes pas gêné par le bruit ambiant (circulation, autoroute près de la maison, etc.)

Vous trouverez plus d’informations et de prix plus loin dans cet article.

 

OPTION 2 : la ventilation décentralisée est un bon choix si :

  • dans le cas d’une petite rénovation, vous souhaitez installer une ventilation dans votre maison actuelle.
  • vous voulez éviter de casser les murs, les plafonds ou les sols.
  • dans le cas d’une rénovation importante, vous ne disposez pas de l’espace nécessaire pour installer un réseau de gaines de ventilation.
  • vous souhaitez ventiler une pièce contenant de l’humidité ou des moisissures (ex. salle de bains, WC).
  • vous êtes fortement gêné par le bruit ambiant (circulation, autoroute, etc.)

Vous trouverez de plus amples informations et les prix plus loin dans cet article.

 


OPTION 1 : ventilation centralisée de la maison

ventilation centralisee

Si vous souhaitez ventiler plusieurs pièces de votre maison avec un seul système, vous aurez besoin d’une ventilation centralisée. Vous pouvez choisir parmi les 2 options suivantes :

 

1. VMC simple flux (apport naturel et extraction mécanique)

Ce système est moins cher que la VMC double flux (entièrement mécanique), mais il présente aussi quelques inconvénients (pas d’air extérieur préchauffé, possibilité de courants d’air et de nuisances sonores, etc.) La VMC simple flux fonctionne comme suit :

  • Apport d’air frais extérieur = naturel : l’air frais extérieur pénètre dans les pièces sèches (salon, chambre à coucher…) par les grilles des fenêtres et des murs.
  • Extraction de l’air intérieur = mécanique : un extracteur évacue l’air intérieur par des grilles dans les pièces humides (salle de bain, cuisine, WC…).

Il existe également la VMC simple flux hygroréglable, où des capteurs mesurent la qualité de l’air intérieur. Si il y a plus de personnes dans la maison et que l’air intérieur devient rapidement humide, le système extraira davantage d’air intérieur. La VMC simple flux hygroréglable est donc plus adapté à la ventilation de la maison, mais il est aussi légèrement plus cher.

Prix : en moyenne 3 000 € pour une VMC simple flux standard et 3 500 € pour une VMC simple flux hygroréglable (HTVA, installation comprise). Recevez des devis gratuits.

 

2. VMC double flux (apport et extraction mécanique)

Ce système est plus coûteux que la VMC simple flux, mais les avantages sont plus nombreux (air extérieur préchauffé, pratiquement aucun courant d’air ni nuisance sonore, meilleure qualité de l’air, etc.). La VMC double flux fonctionne comme suit :

  • Apport d’air frais extérieur = mécanique : un ventilateur aspire l’air extérieur par des valves sur le toit ou dans le mur. Cet air extérieur entre ensuite dans les pièces sèches (salon, chambre…).
  • Extraction de l’air intérieur = mécanique : un ventilateur évacue l’air intérieur via des vannes dans les pièces humides (salle de bain, cuisine, WC…).

Ce système fonctionne avec ce que l’on appelle la récupération de chaleur. Un récupérateur de chaleur transfère la chaleur de l’air intérieur extrait, à l’air extérieur fourni. Cela réduit vos coûts de chauffage et supprime les courants d’air froid dans votre maison.

Prix : en moyenne de 5 500 à 7 000 € (HTVA, installation comprise). Recevez des devis gratuits.

 

Avantages et inconvénients de la ventilation centralisée

Outre la ventilation centralisée, vous pouvez également ventiler votre maison avec un système décentralisé. Voici un aperçu des avantages et les inconvénients de la ventilation centralisée par rapport à la ventilation décentralisée :

 

  • Un système de ventilation pour toute la maison : avec la ventilation centralisée, vous disposez d’un seul système pour plusieurs pièces de votre maison. Si vous souhaitez une ventilation décentralisée pour les différentes pièces de votre maison, il faudra installer différents systèmes.
  • Consommation d’énergie réduite : un système centralisé consomme évidemment moins d’électricité que plusieurs systèmes de ventilation décentralisés dans différentes pièces de votre maison.
  • Plus cher : si vous ne faites installer que quelques unités décentralisées dans votre maison, le prix d’un système de ventilation centralisé sera alors plus élevé.
  • Travaux pour la rénovation : la ventilation centralisée est adaptée aux bâtiments neufs. Si vous voulez placer un tel système en rénovant complètement votre maison actuelle, il faudra ouvrir les murs pour y placer les gaines de ventilation.
  • Nuisances sonores possibles : avec une VMC simple flux, il est possible que le bruit ambiant entre dans votre maison par les grilles des fenêtres et des murs.

 

Prix de la ventilation centralisée de votre maison

Le coût total d’un système de ventilation centralisé de votre maison dépend avant tout du type de système que vous choisissez. Voici un résumé des prix moyens :

  • VMC simple flux : en moyenne 3 000 € (HTVA, installation comprise).
  • VMC simple flux hygroréglable : en moyenne 3 500 € (HTVA, installation comprise).
  • VMC double flux : en moyenne de 5 500 à 7 000 € (HTVA, installation comprise).

 

Quel système de ventilation centralisée choisir ?

Si vous vous demandez quel système de ventilation centralisée choisir pour votre nouvelle maison ou pour une rénovation complète, un installateur professionnel se fera un plaisir de vous donner des conseils adaptés à votre situation et à vos souhaits. Cela vous donnera une bonne idée des possibilités afin de faire le bon choix.

CONSEIL : Demandez des devis gratuits auprès 2 ou 3 installateurs actifs dans votre région. Vous pourrez comparer spécifiquement les prix, les méthodes, les délais, etc. Commencez votre demande ici.

 


OPTION 2 : ventilation décentralisée de la maison

ventilation decentralisee

Si vous n’avez pas de place pour un réseau de gaines de ventilation, ou que souhaitez simplement ventiler une pièce contenant de l’humidité de condensation, vous aurez besoin d’une ventilation décentralisée. Ainsi, vous ventilerez votre maison pièce par pièce. Vous avez le choix parmi les 4 options suivantes :

 

1. Grille de ventilation, ventilateur tubulaire ou extracteur d’air

Si vous souhaitez ventiler un petit espace comme des WC ou une salle de bain, cela peut être facile et à peu de frais avec une grille de ventilation (par une ouverture dans le toit ou le mur), un ventilateur tubulaire (dans le tuyau d’évacuation) ou un extracteur d’air (entre 2 tuyaux d’évacuation). Il peut être actionné manuellement ou automatiquement (ex. avec un capteur d’humidité ou de mouvement).

Mais cette ventilation décentralisée de votre maison présente aussi des inconvénients. L’air chaud entre pendant l’été et l’air froid entre pendant l’hiver.

Son prix : en moyenne 20 € (TVAC). Consultez notre magasin en ligne.

 

2. VMI (ventilation mécanique par insufflation)

Cette unité décentralisée aspire mécaniquement l’air frais de l’extérieur par un tuyau dans le mur. L’air intérieur peut quitter la pièce naturellement par un canal de retour.

Ce système est moins cher que le système double flux, mais il entraîne une perte de chaleur considérable. En bref, le confort de vie est moindre et les coûts de chauffage sont plus élevés.

Son prix : en moyenne 550 €, (TVA et installation comprises). Recevez des devis gratuits.

 

3. VMC double flux décentralisée

Dans ce système, l’apport et l’extraction de l’air se font mécaniquement par la même unité (avec deux ventilateurs). De cette façon, vous n’avez besoin que d’un seul passage dans le mur par pièce.

Ce système est l’option la plus coûteuse de la ventilation décentralisée pour votre maison, mais il offre également les plus grands avantages. Des ventilateurs sont installés dans les pièces sèches pour l’apport et dans les pièces humides pour l’extraction. Vous profitez ainsi d’un confort d’habitation optimal et de coûts de chauffage considérablement réduits.

Son prix : en moyenne de 1 000 à 1 500 € (TVA et installation comprises). Recevez des devis gratuits.

 

4. Grilles de fenêtres avec ventilation naturelle

Une dernière option pour la ventilation décentralisée de la maison sont les grilles de fenêtres avec ventilation naturelle. Ils sont intégrés dans les profilés de la fenêtre et ne laissent entrer que l’air frais de l’extérieur. De cette façon, ils passent inaperçus. En outre, la plupart de ces grilles sont équipées d’un filtre à pollen et il est possible de régler soi-même l’apport d’air frais extérieur.

L’idéal est de combiner ces grilles de fenêtre avec une VMC simple flux. Dans ce cas, vos grilles assurent l’apport d’air frais de l’extérieur et un ventilateur extrait l’air l’intérieur via les grilles des zones humides : salle de bain, cuisine, WC, etc.

Son prix : en moyenne de 75 à 125 €/m² (TVA et installation comprises). Recevez des devis gratuits.

 

Avantages et inconvénients de la ventilation décentralisée

Outre la ventilation décentralisée, vous pouvez également ventiler votre maison avec un système centralisé. Voici un aperçu des avantages et les inconvénients de la ventilation décentralisée par rapport à la ventilation centralisée :

 

  • Moins cher : un système décentralisé coûte moins cher qu’un système centralisé. En revanche, avec un système décentralisé, vous ne ventilez qu’une seule pièce. Si vous faites installer 7 unités décentralisées avec le système double flux, le prix sera alors plus élevé que celui d’un système centralisé.
  • Pas de travaux lors de la rénovation : la ventilation décentralisée de votre maison est facile et rapide à installer. Aucune gaine de ventilation n’est nécessaire et, par conséquent, aucune ouverture des murs.
  • Pas de nuisance sonore : l’absence de gaines de ventilation signifie qu’il n’y a pas de pression d’air élevée. Par conséquent, avec une ventilation décentralisée dans la maison, vous n’avez que peu ou pas de problèmes de pollution sonore.
  • Pas de système pour toute la maison : avec un système centralisé, vous ventilez plusieurs pièces. Alors qu’avec un système décentralisé, vous ne ventilez qu’une seule pièce.
  • Une consommation d’énergie plus élevée : si vous avez plusieurs unités décentralisées installées dans votre habitation, votre consommation d’électricité sera alors plus élevée qu’avec un système de ventilation centralisée.

 

Prix de la ventilation décentralisée de votre maison

Le coût total d’un système de ventilation décentralisé de votre maison dépend avant tout du type de système que vous choisissez. Voici un résumé des prix moyens :

  • Grille de ventilation, ventilateur tubulaire, ou extracteur d’air : à partir de 20 € (TVAC).
  • VMI (ventilation mécanique par insufflation) : environ 550 € (TVA et installation comprises).
  • VMC double flux décentralisée : de 1 000 à 1 500 € (TVA et installation comprises).
  • Grilles de fenêtres avec ventilation naturelle : de 75 à 125 €/m² (TVA et installation comprises).

 

Quel système de ventilation décentralisée choisir ?

Si vous vous demandez quel système de ventilation décentralisée choisir pour votre nouvelle habitation, un installateur professionnel se fera un plaisir de vous donner des conseils adaptés à votre situation et à vos souhaits. Cela vous donnera une bonne idée des possibilités afin de faire le bon choix.

CONSEIL : Demandez des devis gratuits auprès 2 ou 3 installateurs actifs dans votre région. Vous pourrez comparer spécifiquement les prix, les méthodes, les délais, etc. Commencez votre demande ici.

 

Demander des devis : Système de ventilation

Souhaitez-vous installer un système de ventilation ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés